Alors raconte n°7, fév 2017

 

« Alors raconte »

une émission de l'Ouvre Boîte à Poèmes créée et animée par Hélène Buscail

La retransmission de cette émission sur Radio Enghien était prévue pour le jeudi 19 janvier 2017 de 21h à 22h.

Suite à un empêchement, elle sera diffusée le 16 février 2107 de 21h à 22h (pré-enregistrée le 2.2.17 au lieu du 5.1.17).

 

Thème du mois de février :

LE MIROIR

 

Emission conçue et animée par Hélène Buscail

Helene ondepoetique 1 9 16 1

Autres animateurs : Muriel Thomas, Nathalie Cousin, Michel Cousin

 

 

 

Nathalieok 1 12 16

Nathalie Cousin

Michel cousin idfm 8 3 16

Michel Cousin

 

Avec des lectures à plusieurs voix de contes écrits par Hélène Buscail entrecoupés de moments musicaux et poétiques.
Au fil des semaines, nous découvrons l'histoire de son héroïne, Mazie, qui nous fait entrer dans l'univers du rêve et de la féerie.
Mazie n'a-t-elle pas rencontré Shéhérazade ? Dans son "Pays des Merveilles", rencontrera-t-elle la délicieuse Alice de Lewis Carroll ? 
Réussira-t-elle, à son tour, à passer "de l'autre côté du miroir" ?

 

WEBOGRAPHIE ET BIBLIOGRAPHIE INDICATIVES

Contes, poèmes, chansons, musiques, etc. sur le thème du miroir

 

QUELQUES CONTES, MYTHES, LÉGENDES OU FORMES APPARENTÉES

Le thème du miroir magique a inspiré de très nombreux contes et histoires pour les petits et les grands...

Blanche Neige

[...] « Au bout d'une année, le roi épousa une autre femme. Elle était très belle ; mais elle était fière et vaniteuse et ne pouvait souffrir que quelqu'un la surpassât en beauté. Elle possédait un miroir magique. Quand elle s'y regardait en disant : « Miroir, miroir joli, qui est la plus belle au pays ? » Le miroir répondait : « Madame la reine, vous êtes la plus belle au pays. » Et elle était contente. Elle savait que le miroir disait la vérité. » [...]

Lewis Carroll : De l'autre côté du miroir (pdf)

Extr. du Chapitre I : "La maison du miroir" : [...] « Oh   !   Kitty   !   ce   serait   merveilleux si on pouvait entrer dans la Maison du Miroir ! Faisons semblant de pouvoir y entrer, d'une façon ou d'une autre. Faisons  semblant  que  le  verre  soit  devenu  aussi  mou  que  de  la  gaze  pour  que  nous  puissions  passer  à  travers.  Mais,  ma  parole,  voilà  qu'il  se  transforme  en  une  sorte  de  brouillard  !  Ça  va  être   assez facile de passer à travers...» Pendant qu'elle disait ces mots, elle  se  trouvait  debout  sur  le  dessus  de  la  cheminée,  sans  trop  savoir   comment   elle   était   venue   là.   Et,   en   vérité,   le   verre   commençait  bel  et  bien  à  disparaître,  exactement  comme  une  brume d'argent brillante. » [...]

Carroll autre cote miroir

 

Princesse academy. Volume 4, Princesse Alice et le miroir magique, Vivian French, illustrations Sarah Gibb, traduit de l'anglais par Natacha Godeau, Vanves, Hachette Jeunesse, 2006 (Bibliothèque rose. Ma première bibliothèque rose, n° 1554)

Ariane et Nicolas. Volume 1, Le miroir magique, Paul Roux, Montréal, Les Éditions Les 400 coups, 2010.

Grenouillette et le miroir magique, texte Roland Tardy, illustrations Michel Ancelin, Saintes, Croît vif, 2010.

Grenouillette miroir magique

 

Jean Cocteau : La Belle et la Bête (voir CINEMA)

POÉSIE

Louis Aragon : Elsa au miroir

[...] « C'était au beau milieu de notre tragédie
Et pendant un long jour assise à son miroir
Elle peignait ses cheveux d'or Je croyais voir
Ses patientes mains calmer un incendie
C'était au beau milieu de notre tragédie » [...]

Stéphane Mallarmé : Hérodiade

[...] « Assez ! Tiens devant moi ce miroir.
O miroir !
                    Eau froide par l'ennui dans ton cadre gelée
Que de fois et pendant des heures, désolée
Des songes et cherchant mes souvenirs qui sont
Comme des feuilles sous ta glace au trou profond,
Je m'apparus en toi comme une ombre lointaine,
Mais, horreur ! des soirs, dans ta sévère fontaine,
J'ai de mon rêve épars connu la nudité !
Nourrice, suis-je belle ? »

Benjamin Perret : Allo (Extr. de Je Sublime (1936)

[...] « glacé comme le miroir où tu contemples la fuite des oiseaux mouches de ton regard. » [...]

Raymond Queneau : Morale élémentaire (I)

[...] « Miroir déteint         Miroir moucheté         Miroir rouillé

[...]

Miroir inédit         Miroir impromptu         Miroir imprévu

                                Rires éteints »

Paul Valéry : Narcisse parle

[...] « Un grand calme m’écoute, où j’écoute l’espoir.
La voix des sources change et me parle du soir ;
J’entends l’herbe d’argent grandir dans l’ombre sainte,
Et la lune perfide élève son miroir
Jusque dans les secrets de la fontaine éteinte. » [...]

Paul Verlaine : "La lune blanche" (extr. de La Bonne chanson)

La lune blanche
Luit dans les bois ;
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée…

Ô bien-aimée.

L’étang reflète,
Profond miroir,
La silhouette
Du saule noir
Où le vent pleure…

Rêvons, c’est l’heure.

Un vaste et tendre
Apaisement
Semble descendre
Du firmament
Que l’astre irise…

C’est l’heure exquise.

POEMES DES "OUVREBOITIENS"

"La nuit m'a dit"

"La nuit m'a dit :
j'en sais plus sur toi
que tu n'en sais toi-même

De ton humaine vision
as-tu tenté de sonder
la profondeur de mes yeux ?

S'interpose entre nous
l'écran de ta peur et
cette peur occultée crée
la pusillanimité de nos amours

Devine les feuillets de mon livre
Eteins ta lampe de chevet

Regarde-moi sans cligner
sans ciller, sans fléchir

Dans le tain vierge de mes pages
finalement ose te réfléchir

Brise le miroir de ta propre nuit
et tu verras scintiller la mienne

En toute complicité je te le confie :
dans la lie du néant reconu, accompli
tu découvriras la lumière du monde

Jeannine Dion-Guérin, Extr. de L'écho des nuits, Editinter, 2007.

Au miroir de ton visage

Au miroir de ton visage
Je ne vois plus le mien

Dans le miroir de l'encre
Je trempe ma plume d'acier

Je ne peux que répéter
Buter sur une image arrêtée

Je me noie dans l'ivresse du noir
En son tournoyant itinéraire

Divague
et brûle

L'éclipse noire du hasard
La tentation de la lumière.

Erica (Nathalie Cousin), Le Rêve d'être une ondine (2009) (inédit)

Van hove miroir

Francine Van Hove, Étude pour "Les Trois miroirs, Céline" 2004
Pastel sur papier 66 x 50 cm Galerie Alain Blondel

Regard trouble à courte vue
Ondine triste au miroir
Une mine trop pointue
Blesse ta pupille noire.
Et tu te replies, perdue
Dans le vertige abyssal
Où tu erres, ange déchu,
Captive de ton histoire.

Regard clair et longue vue,
Laisse ton ombre au miroir
Et plane au-dessus des nues
Oublie ces jeux dérisoires.
Double "je", et malentendus.
Pour retrouver le cristal
De tes yeux, âme déçue,
Réécrire ton histoire.

Regard ouvert et coeur à nu,
Refais du monde ton miroir,
Re-Garde, pure, ingénue.
Un sang de terre rougit le soir,
Des poissons bulles rient à la lune,
Et des aurores boréales
Te peignent libre, entraperçue
Dans le futur de ton histoire.

(Hélène Buscail, écrit à l'ocasion de l'exposition Mots Arts 2001,
publié dans L'Ouvre Boîte à Poèmes n° 105, p. 29)
 

ROMANS

Guillaume de Lorris, Le Roman de la Rose.

"Le rêveur de Guillaume de Lorris a la vision, dans un songe prophétique, de son destin amoureux. Au milieu d'un verger paradisiaque, il découvre dans la fontaine de Narcisse, miroir magique, un buisson de roses. Fasciné par un bouton, il s'approche pour le cueillir, mais ce désir va rencontrer des obstacles de plus en plus difficiles jusqu'à la construction du château de Jalousie. Le récit s'arrête au moment où l'amoureux se désespère de ne pouvoir prendre le château. L'allégorie résume le postulat de base de la courtoisie : elle exalte la force du désir, mais elle refuse la jouissance ultime qui le comblerait et le détruirait en même temps. " [...]

"La seconde partie, le Miroir aux amoureux, a été composée entre 1270 et 1280 par Jean Chopinel, dit Jean de Meung, qui ajouta 17 723 vers au texte de Guillaume de Lorris : c'est, pour l'essentiel, une encyclopédie des connaissances et une satire de la société du temps, dans laquelle la délicatesse précieuse fait place à l'ironie et à la verve gauloise." (Encyclopédie Larousse en ligne)

Burne jones miroir magique roman rose

Edward Burne-Jones, Le Roman de la Rose : le Coeur de la Rose (the Heart of the Rose)

"Le Roman de la Rose suit Guillaume de Lorris en offrant au poète une vision de la rose à travers un miroir magique."

ESSAIS

J. M. G. Le Clézio : "Le miroir", dans : L'extase matérielle (folio essais, n° 212)

[...] « Ce qu'il faudrait, c'est briser une fois pour toutes ces fenêtres du mal ; cacher, briser, souiller les miroirs, embuer les reflets du verre et du tain, et rester dans le spectacle sans témoin. Mais peut-on briser un miroir ? N'est-ce pas évident qu'ils sont indestructibles ? Qu'ils sont là, partout, autour de moi ? Les objets sont des miroirs. Les livres sont des miroirs. Les corps des autres, les yeux des autres sont des miroirs. Ma propre main est un miroir. Partout où se porte mon regard, quand vient en moi cette hantise du double, je ne vois que moi qui me regarde. » [...]

MUSIQUES

Musique classique

Gounod : Faust : "Ah ! je ris de me voir si belle en ce miroir" ("Air des bijoux") interpr. par Renée Fleming

Maurice Ravel : Miroirs

Chansons, rap, etc.

Rohff : "Miroir Miroir" (album La Vie Avant La Mort ) (2001)
 

HISTOIRE DES ARTS, PEINTURE

 

 

Burne jones venus miroir

 

Edward Burne-Jones, Rose of Heaven

L'attribut du miroir désigne Vénus comme déesse de la beauté, "Rose du ciel"

(Source : Le Livre des fleurs, Benedikt Taschen, 1994)

 

Renoir gabrielle miroir

Qui a peint Gabrielle devant son miroir ?

Quizz : Le peintre et les miroirs

CINÉMA

La Belle et la Bête (film)

Belle bete cocteau film

Source : http://reflexivites.hypotheses.org/52

 

 


création de cette page : 19.12.2016
dernières maj 27.12.16, 14.01.17, 30.1.17, 6.2.17

La souris curieuse
alias Nathalie Cousin

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×