E. de Monteynard - Les Eclatants 8.3.16

L’ONDE POETIQUE 8 mars 2016

 

Invités  :

1ère partie de l'émission avec "les Éclatants" :

Eve Paquier de la Liove
(alias Eve D'Evlin), Présidente de l'association (Gisors)
 

 Sophie Blottière-Potel et Chantal Garrat

 

Radio enghien eclatants 8 3 16 2

Les Éclatants : Eve Paquier de la Liove, Sophie Blottière-Potel et Chantal Garrat

Radio enghien aymeric eve 8 3 16 jpg redim2 2

Eve Paquier de la Liove (à gauche, Aymeric de L'Hermuzière)

Eve, Sophie et Chantal ont présenté et lu
des textes écrits aussi des enfants et des adolescents mais aussi par des adultes à l'occasion du concours "Dis-moi dix mots en langue(s) française" 2016,

Les dix mots choisis invitent à partir à la découverte du français parlé dans les différents territoires de la Francophonie :
en  France « chafouin » et « fada», au Québec « poudrerie » et « dépanneur », en Belgique  « lumerotte » et « dracher »,
en Suisse « ristrette » et « vigousse », en Haïti  « tap-tap » et au Congo « champagné ».

Textes d enfants 0001Textes d enfants 0001 (498.3 Ko)

Textes d enfants 0002Textes d enfants 0002 (515.36 Ko)

Textes d enfants 0003Textes d enfants 0003 (537.43 Ko)

Textes d enfants 0004Textes d enfants 0004 (638.34 Ko)

Basée sur les 10 mots de l’année, définis dans le cadre de l’opération « Dis-Moi Dix Mots » à l’occasion de la Semaine de la langue française et de la Francophonie, la Bataille des 10 mots rassemble toutes celles et ceux qui aiment jouer avec les mots et la langue française depuis 2011.

Historiette des 10 Mots
Littérature 9 mars 2016 ADMIN_SHM_ML
La faible lumerotte qui éclairait le visage du vieil homme attablé dans ce vieux dépanneur de Québec, me renvoyait l’image d’un homme encore très vigousse.
Il dégustait un ristrette comme un recommencement à cette odeur qui le ramenait à son enfance ; une époque, ou tout était encore possible.
Il se rappelait cet air chafouin qui le caractérisait, une mine prête à toute excentricité pour ramener à la vie, le regard sur lui, d’une femme très influente, sa maman.
Champagné, elle l’était devenue dans son entourage ; elle se plaisait à conter qu’elle était originaire de champagné, de ces froids hivers, où la drache continue qui détrempait la terre, l’avait embarquée au pays des tap-tap, par un chum amoureux fada de ces véhicules peinturlurés de scènes de vie ,oh ! Combien chamarrées…
S’apprêtant à terminer son récit, la porte s’ouvrit sur un bambin à la bouche maculée de chocolat :
« Papy arrête de faire du mémérage et vient dégager ton Tap-Tap !!! » La poudrerie l’a enseveli.
 Par Sophie
Les Éclatants de Gisors

Reporters en herbe
Littérature 6 mars 2016 ADMIN_SHM_ML
Nous n’aurions jamais dû prendre ce fichu tap-tap déglingué !
Certes, nous n’étions plus très vigousse après avoir marché pendant des heures sous cette poudrerie incessante.
Mais quel calvaire !
Tout d’abord, il a fallu le pousser pour le faire démarrer, juste au moment où il s’est mis à dracher si fort qu’on ne voyait plus nos pieds.
Le conducteur nous a pris pour des fadas en voyant nos mines défaites et d’autant plus quand nous lui avons dit que nous étions attendus chez le Champagné du voisinage.
En bon chafouin, il nous a proposé de venir prendre une ristrette chez son ami patron du seul dépanneur connu dans le coin afin de nous réchauffer mais surtout afin de nous soutirer quelques informations .
Nous l’avons suivi mais nous aurions pu trouver meilleur breuvage et cela n’a pas été facile de se dérober à leur curiosité !
Cela nous a retardés et, pour clore le tout, son éclairage défectueux à peine plus efficace qu’une lumerotte ne nous permettait pas d’avancer plus vite !
Nous sommes arrivés à la réception,  à la nuit tombante , fourbus et dépités car tout le gratin local était déjà reparti !
Bah ! Nous ne rapporterons rien de sensationnel de ce déplacement mais il nous aura procuré quelques sensations pittoresques !
 Par Béatrice
Les Éclatants de Gisors

 

Contact Eve Paquier de la Liove :  evedevlin@wanadoo.fr

 


 

2e partie de l'émission avec le poète

Emeric de Monteynard

Radio enghien emeric 8 3 16 2

Auteur d'Aimer le dire ( Maelström, 2014), ainsi que de trois recueils publiés chez L'Arbre à paroles :
Aux arbres penchés (2006, 2e éd. 2014), Ce qui, la nuit (2012) et Écoper la lumière (2015).
Également auteur d'un récit poétique de voyage, Pétra, s'égarer vers le ciel (Tertium, 2014).
 

Ecoper couv redim

 

Comment les choses

Sauront-elles
Nous dire

Qu’on peut
Leur laisser des secrets ?

-

Que c’est nous
Qui partons,

Du vent
Dans les mains…

-

Que ces ailes, qui traînent,
Sont les nôtres…

-

Et nous dire
Qu’elles demeurent, elles,

Demeurent

Pour transmettre, parfois
Nous hanter…

Jamais pour commander,
Ni dicter,

Jamais.

 

Emeric de Monteynard, Écoper la lumière : poèmes, [avec une héliogravure de Carol Munder],
Maison de la Poésie d'Amay, l'Arbre à paroles, Collection "Poésie Ouverte sur le Monde", 2015  - 
ISBN : 978-2-87406-602-3 - 13 €

 

Voir des extraits sur le site de l'auteur
Email : emericdemonteynard@noos.fr

Voir le site de l'éditeur 
Email : editions@maisondelapoesie.com

 

Radio enghien3 8 3 16 2

de gauche à droite : François Fournet, Michel Cousin, Aymeric de L'Hermuzière, Eve Paquier de la Liove,
Sophie Blottière-Potel, Chantal Garrat et Emeric de Monteynard

Radio enghien2 8 3 16 2

 

Radio enghien emeric nathalie 8 3 16 2

Emeric de Monteynard et Nathalie Cousin

 

Emission animée par François Fournet avec
la participation d'Aymeric de L'Hermuzière, Nathalie et Michel Cousin

Radio enghien francois michel 8 3 16 2

François Fournet et Michel Cousin

 

Voici un enregistrement de l'émission à télécharger (disponible jusqu'au 17 mars 2016)


 

En marge de l'émission...

Petit abécédaire d’Écoper la lumière par Nathalie

A comme Accueil, Aimer/Amour, Ange, Arbre, Attente, Attentif
B comme se Blottir, Brûler, Buter

C comme Chemin, Chair, Corps, Cris, Clameurs, Clarté, Ciel, Centre, Comment, Compter
D comme Danser, Debout, Déceindre, Deviner, Dire, Distance, Donner, Dresser
E comme Eau, Écoper, Entendre, Entrebâiller, Étoile, Être, Éveil
F comme Faire, Fête, Feu, Ferment, Folie, Force, Forme, Fouiller
G comme Garder, Goûter, Grandir, Guillevic
H comme Hague, Homme, Horizon, Houle
I comme Instant, Intense, Ivresse
J comme Jacob ((Max), Jaillir, Jouir, Jour
L comme Lumière, Lèvres, Lever, Ligne, Lisière, Loin
M comme Main, Mer, Magie, Manque, Marcher, Mémoire, Mot, Mort
N comme Naître, Noir, Noyau, Nu, Nuit
O comme Odeur, Ombre, Ouvrir
P comme Pas, Peau, Peser/Poids, Peur, Pieds, Pierre, Plier, Plus, Poreux, Prier, Profond
Q comme Questions (Comment, Pourquoi, Quand, Qui, Qu’est-ce, Où, etc.)
R comme Racines, Regarder, Rencontre, Réparer, Résister, Rêve/Rêver, Rire, Rondeur, Royaume, Révoltes
S comme Secret, Semences, Sens, Seul, Silence, Souffle, Sourire
T comme Taire / Terre, Temps, Tenir, Toucher, Tracer, Traverser, Trembler
U comme Unité
V comme Vagues, Veiller, Vent, Ventre, Vivre, Voler, Vrai
X comme Xavier
Y comme Yeux

(en gras : choix parmi d'autres de "dix mots" pour faire écho au concours des "dix mots" de la 1ère partie).


création de cette page  : 4.3.16

maj 12.3.16

par N. Cousin

Tous nos remerciements aux Éclatants et à Emeric de Monteynard

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×