Duo de sexes – Papou gronde

Un seul duo de sexes va repeuplant le monde
Ma fille tu grandis, tu m’entraînes en enfance
Du spermatozoïd tu perpétues la transe
Ma femme tu n’es pas encore assez gironde.

Avec toi je vieillis, je retombe en enfance
Que j’aime son babil, que j’aime sa faconde,
Cette façon qu’elle a de jouer sans défense,
Ces rires désarmant quand le vieux papou gronde.

Laisse-moi ô ma femme à nouveau faire offense
A la malle au trésor qui baigne au fond de l’onde
Encore pratiquer en duo cette danse
Qui notre descendance et notre enfance fonde.


Aymeric de L’Hermuzière
Montmorency le 3 Mars 2012 matin (pour le Coin des Poètes)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×