Dire le feu

 

Dire le feu
l'incandescence des mots
Leur pouvoir d incendie
Leur force d eruption.
Un mot est une grenade
à degoupiller d'amour
Le grain d'un tonnerre passionnel.
J'encyclone mon verbe
en tempête désir
J'en cataclysme mon cri de liberté
pour terrasser l'absurdité
d'un monde de merveille
qui suicide sa beauté
Il n'est plus temps
de mievriser la morne indifference..
mais dresser barricade
forcené d'amour.
lancer des pavés de tendresse brute
J'en appelle à la jeunesse
dont le printemps subsiste
dans l'or de nos coeurs.
J'en appelle aux canons de poésie.
pour qu'il bombarde d'amour
la terre des humains

François Fournet
poème  envoyé par mail  4 juin 2018


6.6.18

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×