L’abîme de la guerre

Un sourire ami
Le charme d’or luit
Colorée de chants la vie

Un sourire
Un arc-en-ciel
Un rayon de soleil
Eclaire les matins gris

Arrêtez de détruire le sourire du monde

La guerre abîme les corps
La guerre abîme la vie
La guerre abîme la terre

La violence des armes
Fait mourir les enfants innocents
Les yeux pleurent des larmes

Le bruit assourdissant de la guerre
Nuit à l’harmonie de l’univers

Arrêtez de détruire le sourire du monde

Marie-Odile Bodenheimer,

Poème aimablement communiqué par l'auteur le 6.05.13
et reproduit avec son autorisation.

Mis en ligne le 13.05.13

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×