Tissages de poésie

Les flambeaux éclairent la nuit de l’âme
Les lueurs recueilles à l’air ouvert
Les ténébreuses idées transformées
En oiseaux de beauté

Les mains tissent des vêtements de lumière
Des cercles imaginaires
Hélices inouïes vermeilles
La terre liée au soleil

L’élan de l’être
Sur les cimes de l’univers

En haut du dôme les mots échos
Dénouent les fils emmêlés du sort

Marie-Odile Bodenheimer, extrait de Ton âme est un soleil, Publibook

Poème aimablement communiqué par l'auteur le 6.05.13
et reproduit avec son autorisation.

Mis en ligne le 13.05.13

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×