Cendrars : Au coeur du monde (extrait)

« La lettre-océan n'est pas un nouveau genre poétique
C'est un message pratique à tarif régressif et bien meilleur marché qu'un radio
On s'en sert beaucoup à bord pour liquider des affaires que l'on n'a pas eu le temps de régler avant son départ et pour donner des dernières instructions
C'est également un messager sentimental qui vient vous dire bonjour de ma part entre deux escales aussi éloignées que Leixoës et Dakar alors que me sachant en mer pour six jours on ne s'attend pas à recevoir de mes nouvelles
Je m'en servirai encore durant la traversée du sud-atlantique entre Dakar et Rio-de-Janeiro pour porter des messages en arrière car on ne peut s'en servir que dans ce sens-là
La lettre-océan n'a pas été inventée pour faire de la poésie
Mais quand on voyage quand on commerce quand on est à bord quand on envoie des lettres-océan
On fait de la poésie »

Blaise Cendrars, Au coeur du monde  :
poésies complètes : 1924-1929
,
Poésie / Gallimard, 1982, p. 22.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×