Max Jacob : poésie mondiale

"On parle beaucoup de poésie nationale, plusieurs de mes amis pensent à créer la poésie mondiale. Cependant l'esprit nouveau n'est pas l'exotisme, il serait une tare chez un poète moderne : ce qu'on pourrait prendre pour de l'exotisme chez certains de nous, c'est l'effort pour créer la poésie mondiale. La poésie mondiale diffère de l'exotisme en ceci que le poète exotique se complaît dans les noms de ce qui est éloigné, il cherche l'idéal par le nombre de kilomètres ; le poète mondial au contraire parle des pays étrangers parce qu'ils ne lui paraissent pas tels, mais voisins par suite des progrès de la locomotion." (Max Jacob, "Poésie moderne", Oeuvres, Quarto Gallimard, 2012, p. 1362).

 

"Le monde dans un homme, tel est le poète moderne". (Max Jacob, "Art poétique", Oeuvres, Quarto Gallimard, 2012, p. 1358).

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×