Claudie Lecoeur (1951-2018)

  Claudie Lecoeur a longtemps fréquenté l'Ouvre Boîte à Poèmes avant de créer en 2001 sa propre association, "Poésie en Vexin",  et sa propre revue : Le Trait d'union Littéraire. Si elle a décidé d'arrêter la revue au bout de dix ans, pour mieux se consacrer à l'écriture, son association perdura toutefois sous forme de sympathiques rencontres poétiques.

Claudie Lecoeur a publié de nombreux recueils de poésie dont : D'ambre et de satin, Prix de la Ville de Montmorency 1998, Lumières de l'âme (1998), Crépuscules (suivi de Douleurs et espérances), Poésies en Vexin (2001), Le chemin des étoiles (2002), Au fil des flots (2004), Evocation poétique du patrimoine vexinois (2005).

Elle écrit également des nouvelles (L'ancre des songes, Editions du Valhermeil, Collection Atmosphères, 2008) et des romans (Le rêve interrompu, Auvers-sur-Oise, Edition Services, 2006), La prison des mortels, Ed. du Valhermeil (2010).  

Claudie s'est également essayée au roman policier avec une série publiée chez Val-d'Oise Editions :

Un si joli village... dans le Vexin (2011). Les ombres du marais (2012). Le peintre de l'orage (2013). Fleurs de sang (2014).

On y retrouve l'héroïne principale, Léa Rueocel, journaliste, et le lieutenant Edgar Michaux aux prises avec de mystérieuses affaires criminelles. Ces personnages apparaissent à nouveau dans le 5e et dernier roman de cette série, La lune noire (2015) tandis que le qualificatif "policier" disparaît quant à  lui. Frisant le fantastique, l'auteur affronte ses propres démons et explore jusqu'au bout les visions les plus sombres de son âme... L'énigme de ce ténébreux roman ne sera pas résolue.

En écho à La lune noire, voici trois vers de Philippe Jaccottet :

"Je ne fais pas grand-chose contre le démon :
je travaille, et levant les yeux parfois de mon
travail, je vois la lune avant qu'il fasse clair."

(Philippe Jaccottet, "L'inattendu", dans Poésie 1946-1967, Poésie/Gallimard, p. 70)

Malheureusement, après un premier cancer dont elle avait guéri, Claudie tomba à nouveau gravement malade. Elle lutta jusqu’au bout avec un grand courage tout en continuant d’écrire son dernier roman, Le Puits des souvenirs, paru en septembre 2017 chez Le Huchet d'or éditions.

Elle s'est éteinte le 2 mars 2018.

Claudie Lecoeur a été invitée plusieurs fois à l'Onde poétique, notamment le 8 décembre 2015 et le 7 décembre 2017. On peut écouter en podcast cette dernière émission.

Plusieurs hommages lui ont été et lui seront rendus par ses amis poètes tant du Vendômois que de la région parisienne.

Un hommage à Claudie Lecoeur est publié dans le n° 109 (juin 2018) de la revue L'Ouvre Boîte à Poèmes.

Capture couv n 109 obp

 

 


(Note bio-bibliographique et photo Nathalie Cousin, 12.06.11 - maj 29.12.15 - maj 1.12.17). Dernières maj de cette page : 20.4.18, 21.8.18

 

  

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site