Distiques

Dans la vague de l’oubli
Se dilue mon esse

Dans le murmure de la forêt
Je vocalise mes plaintes

Je n’entends que le cri du silence
Qui appelle le sommeil

En terre sauvage
Je planterai mon arbre de vie

J’ai suspendu mon cœur
Au fil des jours

Je cherche une main complice
Pour rompre les ailes du vent

Avec les larmes de mes yeux
J’écrirai l’histoire de ma vie

Avec les bleus de mon âme
J’imprimerai des tissus d’espoir

Maggy De Coster

Poème reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteur et tous nos remerciements

Mise en ligne : 2.05.13

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×