Instance

Quand subrepticement se glisse
entre le songe et le réveil
la prime impression
d'exister
de sentir la vie ramifiée
couler ses ondes nourricières
battre tout doux son pouls léger
tous les bilans sont superflus
et les souvenirs incongrus.
L'instance est seulement de vivre
de vivre
de dire...
de chanter.

Maria Labeille, extrait de : De la colline extrême,
Paris, Collection du Club des Poètes, 2013, p.19.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×