Avec la dignité...

Avec la dignité
De l'être illimité
Cherchant l'éternité
Dans la fragilité
UNE BOULE DE VERRE
Au plus fort de ta chair
Dévoile ton secret

L'approche du danger
Qui fait la peau trembler
Et ce visage inquiet
Soudain s'illuminer
UNE BOULE DE FER
Au plus dur de ta chair
Entraîne tes projets

Derrière un dos courbé
Cachant des yeux trempés
Tellement humiliés
Sans doute trop aimés
UNE BOULE DE TERRE
Au plus doux de ta chair
T'empêche de respirer

Ces mots pour fortifier
La détresse d'aimer
Quand l'orage blessé
Aura tout dévasté
CETTE HOULE DE VERS
Au plus près du tonnerre
Sera l'arme pour vous retrouver

Rien n'est plus rare que l'alliance des vents contraires.

 

Frédéric Billiet, Le seigneur du continent bleu,
La Pensée universelle, "Poètes du temps présent", 1990 , p. 42-43.

Reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteur
avec tous nos remerciements
.


Page mise en ligne le 18.09.16 par Nathalie Cousin

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×