Seigneur

Souvent je vais vers « Toi »,
Souvent je te dis « Viens ».
Fais connaître à mes pas,
Le céleste chemin.
Je voudrais tant te voir,
Et voudrais te parler.
Car j’ai besoin de croire,
Et soif de t’aimer.
Là-bas de ton rivage,
N’entends-tu pas mon cri ?
Après deux mille ans d’âge,
REVIENS, je suis ici.

Claude Chardin

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×