Coquelicoqs

À Camille Léonie Doncieux, femme de Claude Monet.

Mes yeux
Rouges
Dans votre prairie
Flânochent

L’enfant
À nouveau
Bourdonne

L’alouette
À ton ombrelle
Entonne

Les ailes
Papillons
À nos chapeaux de paille

S’étonnent.

Poème aimablement communiqué par Anick Roschi
et reproduit avec son autorisation.
Avec nos remerciements.


Mise en ligne de cette page : 20.03.19

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site