Pourquoi ?


J’ai jeté l’ancre en ma mémoire,
Fantômes de mon désespoir,
Présents dans tout ce qui respire,
Laissez-moi toujours vous chérir.
Passe le temps vous me restez,
Ma vie blessée accompagnez,
Mes souvenirs sont mes secrets,
L’absence génère les regrets.

Vous n’aviez pour certains pas l’âge
Pour cet ultime, et long voyage !!!
A l’ombre de mon cœur aimant
Vous venez reposer souvent.
Demain verra encore le jour
De l’adieu,  et du cœur lourd
En lambeau, tout en meurtrissure.
Oh temps !  Retarde  ton futur.

Si comme Belle au bois dormant,
Par un baiser,  tout simplement,
Vous pouviez retrouver la vie…
Et ne vous être… Qu’endormis !!!
De vous j’ai douce souvenance,
Pour vous suis souvent en errance,
Ressuscite le temps des rires...
Pourquoi faut-il toujours souffrir ?
Pourquoi…

Evelyne DUTHEIL-LALLEMENT
(JUIN 2008)

Poème aimablement communiqué par l'auteur que nous remercions. 25.04.11 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×