Les Noëls noirs du passé

Où étaient les lumières ?
Où étaient les satins ?
Les valses et les étoiles,
Les guirlandes du sapin ?
 
Je n'ai rien vu, ni entendu,
Des rires et des joies de la rue,
Du repas familial de fête,
Ainsi que toutes les paillettes.
Paillettes aussi dans mes cheveux,
Mais surtout sur ma robe noire,
C'était pour faire semblant d'y croire,
Pour cacher tout autour de moi,
Ma réalité calcinée.
 
Où étaient les lumières ?
Où étaient les satins ?
Les valses et les étoiles,
Les guirlandes du sapin ?
 
Tout y était, rien ne manquait,
Ni ton absence…
Encore moins ton indifférence,
Le silence absolu,
C'est pour ça que j'ai bu.
                                                        
Une potiche scintillante,
Sophistiquée comme une reine,
Juste un peu trop inanimée,
Une beauté inexprimée.
 
Où étaient les lumières ?
Où étaient les satins ?
Les valses et les étoiles,
Les guirlandes du sapin ?

Nathalie Lauro

Poème aimablement communiqué par l'auteur, janvier 2019
avec tous nos remerciements.


Mise en ligne de cette page : 5.10.19

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site