La pierre du soleil

 

Tu me lanças cette offrande,

Tout comme l’on jette un sort.

Ô mon Dieu, qu’il te la rende

Et qu’elle advienne en ressort,

Cette Pierre qui commande

Aux astres de t’apporter

Toute la joie en guirlande

Venant te réconforter !

Par cette Pierre des Andes,

Tu m’adressas en offrandes,

Au Nouvel An, tes bons vœux.

Ma chère Érica, je veux

Que le Soleil des Aztèques

Illumine tes projets,

Telles des bagues d’Evêques

Donnant l’amour par leurs jets,

Je me penche et je la baise,

Cette pierre, tendrement,

Pour que l’avenir se plaise

A porter au firmament,

De son pouvoir fantastique,

Ta belle œuvre poétique

Et

Resplendit,

Intensément, le

Charme de la Pierre de Soleil !

(Éric Jouanneau, Extrait de Homérique.

Recueil tome XXXVIII 15.)

Joue-les-Tours, le 15 janvier 2006,

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×