Extraits

                              *

J’ai beaucoup de mal dans la pensée
                      Ton visage reste sans lendemain
Des inconnus ont envoyé des fleurs
Tu ne les aimais pas tu préférais les papillons
Les déshabiller de l’image que tu te faisais d’eux
En les regardant voleter autour des fleurs

                              *

         Ton visage : l’année tout entière en est atteinte

 [...]

   Ça vient des mains toutes ces odeurs de terre qui nous parlent
Nous sommes par transparence un chemin entre les arbres

                              *

Depuis les premiers jours nous cherchons
    Notre dernier souffle

                              *

Les visages sont dans la limite
      De ce qui s’est trouvé à nu

                              *

    Un seul regard
Et c’est la réception de nos deux visages

 

 [...]

 

Poèmes aimablement communiqués par Matthieu Gosztola, 24.02.2011

(Extraits)

Avec tous nos remerciements 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×