Créer un site internet

À cet homme

Des godasses un peu trop grandes
Un chapeau de paille, troué
Il n’en avait que faire
Sa vie, c’était la terre.
Des mains aussi noires qu’un mineur
Mais tant d’amour dans le cœur
Jamais un mot de travers
Il en voulait, à son père.
Qui était-il ?
Un Vieux Bonhomme au regard clair
Un homme qui aimait la terre.
Les années ont passé,
Il a succombé.

Il n’en avait que faire,
Sa vie, c’était la terre.
À mon grand-père.


 

Sandrine Davin

Poèmes aimablement communiqués par l'auteur

et reproduits avec son autorisation


Mise en ligne de cette page : 13.01.2021. Remerciements à Sandrine Davin
 

×