Dune


Géométrie variable
Arithmétique floue
Géographie encore à écrire

Inlassables jeux jusqu’au futur gel du couchant
Oasis taries que le vent sculpte et taraude
en traces de chemins que lui seul reconnaît

Le sable au soir se fait roc aux pas égarés
chaque nuit sacrifie un peu de son soleil
mais celui-ci revient plus fort au petit jour
lorsque le moins par moins finit par faire plus
dans cet ensemble flou qui se met à danser

La lune agonisante a fait place à la dune
dont chaque grain de sable réécrit tout le désert

Christian Amstatt, extrait de Coeur de brume,
France Libris, 2015, p. 64

Reproduit avec l'autorisation de l'auteur,
avec tous nos remerciements


Mise en ligne de cette page : 23.7.16

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×