réponse de Jeannine au haiku de Sarah

à Sarah

De mes écrits
Moi l’araignée
je tisse la trame
d’un fil transparent
qui se trémousse au vent
sans pourtant se briser
A ceux qui sauront
la découvrir
sans la déchirer
une double issue possible
ou bien ils se grisent
ou bien s’y engluent

 

Jeannine Dion-Guérin

12 octobre 2012

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×