Un corbeau dans la ville...

Un corbeau dans la ville
s'impose familier

il épelle nos matins
étreint les halliers

se dit haleur de l'aube
gardien du sommeil des mots

 

Jeannine Dion-Guérin,
Le Signe, quel signe ou le guetteur immobile,
Editinter, 2002, p. 55.

 Extrait. reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteur

Voir le blog de Jeannine

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×