Presqu'îles

Au plus tard de l'automne
Sur une margelle secrète
Je t'ai invité
Défi est l'eau du puits
 
La promesse
La neige au-dessus des eaux
S’est mise à descendre
 
L’espérance regardait
La terre se dépêchait
De changer les couleurs de la lumière
 
La vie est cet instant d'infinie délicatesse
Qui descend éternellement à la source
Sans briser ses élans.

Nicole Barrière

Poème aimablement communiqué par l'auteur.

Extrait de : Cinq poèmes, traduits en 19 langues, Createspace, 2018

[Egalement publié dans Presqu’iles, poétique de la perte, L’Harmattan,
« Collection Poètes des Cinq continents », 2009]
Avec tous nos remerciements.


Mise en ligne de cette page : 30.09.2018.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site